Départ à la retraite de Danièle.

Publié le par Gérard

DanièleParisienne de naissance, vendéenne de coeur, Danièle employée à la mairie de La Jonchère depuis 2009 prend une retraite bien meritée. Une symphatique réunion s'est tenue samedi matin où de nombreuses personnes étaient présentes. Des fleurs et un GPS lui ont été offerts.... "ne serait-ce pas pour retrouver la route de La Jonchère?"

Danièle, nous te souhaitons une excellente adaptation dans ta nouvelle vie.

Marc BOUILLAUD, maire de La Jonchère

« Ma chère Danièle: Ce matin les Jonchèrois, les amis et les élus sont présents pour fêter ton départ à la retraite. Tous te remercient pour cette aimable invitation.

Ce départ, je dirais, triple départ, départ en retraite, départ dans cette nouvelle vie et départ bientôt vers un nouvel horizon, le Sud.

Danièle est née à Paris. Avec seulement un CAP de couture, Danièle n’a pas fait dans « la dentelle », comme on dit parfois. En 1966, c’est dans la haute couture qu’elle commence chez Nina Richi. Elle participe à l’élaboration des modèles des collections. Ce fut un parcours de grandes maisons parisiennes Jean Patou, Charles Lévy, Mathilda Bulle responsable des achats. Chef d’exécution chez S.M dans le Val de Marne, une société de plusieurs magasins.

Puis adieu la vie parisienne en 1996, elle descend en Vendée avec Maurice. A Paris, notre spécialiste de la haute couture se marie une première fois en 1968 d’où naîtra Laurent son fils. Dix ans plus tard en 1978, nouvelle collection entre guillemets, Danièle rencontre et se marie avec Maurice. Maurice, ce n’est pas la haute couture, mais c’est la peinture. Ses tableaux accrochés sur nos murs me rappellent sans cesse une pensée à l’artiste.

En Vendée, Danièle retrouve la couture jusqu’en 2006 et devient responsable d’une unité à Chantonnay. Puis jusqu’en 2008, Danièle  confectionne des articles spéciaux à l’usage médical.

Arrivée en Vendée, acquisition de la maison rue de la Casse à Pierre en 2001. Au 1er juin 2008, je la recrute pour l’entretien des locaux et la gestion du commerce en complément de Marilyne, jusqu’à son départ ce 31 mars 2014.

Ce passage parmi nous avec ce travail si différent n’a pas enfreint notre couturière, elle a continué quelques réalisations à côté, même je dirais de nombreuses et pour tout vous dire, je crois qu’elle a fait une robe de mariée.

Danièle le travail accompli pour la commune, je le compare à celui de la couturière, un travail sérieux avec l’amour du bien fait, la relation discrète simple mais efficace et comme pour les retouches, tu avais cette grande disponibilité si appréciée dans le commerce.

Aujourd’hui, c’est sûr tu vas nous manquer, mais nous garderons ton humour à l’anglaise, ta familiarité des vendredis soir.

Bientôt tu vas retrouver ton fils Laurent du côté de Nice. Sache que nous n’oublierons pas de si tôt ta personnalité, en pensant déjà à ton retour pour quelques jours pour un petit coucou.

Danièle avec tous ceux qui sont là ce matin, nous te souhaitons une bonne et longue retraite et bon vent du sud. »

 

Danièle

« Merci à tous d’avoir répondu à l’invitation, je suis sensible à votre présence pour ce changement de vie.

Un départ en retraite est une page qui se tourne et pour moi elle se tourne d’autant   plus que j’ai choisi de partir de Vendée et de quitter La Jonchère. Où nous  avons vécu mon mari et moi 13 ans très heureux, en essayant de participer le plus possible à la vie de la commune.

J’ai été recrutée par Marc, tout jeune élu. J’ai secondé Marilyne de mon mieux, et me suis attachée à nos clients bar et épicerie. Le contact avec les vacanciers occupant les chambres d’hôtes a été également très agréable pour moi.

Je n’oublie pas tous les amis qui m’ont beaucoup aidée, soutenue lors du décès de Maurice il y a trois ans. Mais il faut avoir des projets, savoir tourner la page pour continuer d’avancer et ne pas sombrer. Je me rapproche donc de mon fils Laurent qui habite le Sud, Menton pour être précise. J’ai des petits enfants, je veux les voir grandir, les gâter, être disponible pour eux.

 La Jonchère que j’ai tant aimée va surement me manquer mais je reviendrai régulièrement voir les amis et il y en a beaucoup. Depuis 2009, j’ai pu apprécier l’ambiance sympathique avec les collègues et les parties de rigolade vont me manquer. Mais le téléphone est là pour continuer les liens que nous avons tissés ensemble. J’ai sollicité aussi beaucoup Estelle pour différentes démarches, elle a toujours répondu présente avec le sourire et je l’en remercie. Enfin je remercie également les deux conseils municipaux l’un pour avoir retenu ma candidature et l’autre pour avoir organisé cet au revoir. Merci à tous et à très bientôt.»

Cliquez sur l'adresse

Album photos

Publié dans Mairie

Commenter cet article

isabelle 29/04/2014 20:29

malheureusement je n'ai pas pus assister au pot de départ de Danièle, mais grâce à votre article c'est un peu comme si j'étais présente merci pour votre travail.

Gérard 29/04/2014 22:21



Merci Isabelle. Il est toujours agréable de recevoir ces commentaires qui encouragent à créer les articles. Encore merci.



CAVE 27/04/2014 19:11

Depart en retraite de Daniele tres bien retranscrit dans le blog et toujours de belles photos realistes

Gérard 27/04/2014 19:33



Merci Annie. Il est toujours agréable d'avoir des commentaires de ce genre. Nous nous efforçons d'informer les Jonchéroises et Jonchérois sur la vie de la commune.