Voeux de Mr le maire de La jonchère

Publié le par Anne-Gérard


01
01
C’est en présence de Mr Marcel Gauducheau, conseiller général du canton de Moutiers les Mauxfaits, du maire honoraire Mr Mollet, des maires des communes voisines, des conseillers municipaux, de l’adjudant chef Bierre, adjoint au commandant de la communauté de brigades de gendarmerie de La Tranche Sur Mer, que Mr. Marc Bouillaud, maire de  La Jonchère, a présenté ses vœux pour l’année 2010. Malgré les mauvaises conditions atmosphériques, la population est venue nombreuse pour assister à cette cérémonie.

Mr le maire a relaté les travaux effectués au cours de l’année 2009, réfection de plusieurs routes, aménagement de l’éclairage public, réparation du toit de l’église, puis les travaux à venir pour l’année 2010. Il a remercié le conseil municipal et le personnel communal pour le travail accompli au cours de l’année écoulée.

Mr Gauducheau a présenté ses vœux également pour l’année 2010, tout en espérant sortir de « la crise ». Il a annoncé du changement dans le secteur des déchets ménagers, notamment pour les professionnels ainsi que le changement d’horaire d’ouverture des déchetteries et la mise en place d’une taxe incitative pour les ordures ménagères afin que chacun prenne conscience de la nécessité de réduire ses déchets à la base. Il a évoqué le problème de la salle omnisports d’Angles qui est fermée depuis 2007 à cause d’une mauvaise conception du sol. Ce problème devrait être résolu prochainement. La construction d’un bâtiment, pour remiser les canoës, à St Benoist sur mer a été annulée en raison du coût trop important. Une autre solution pourrait être envisagée.

A l’issue de cette cérémonie, la population s’est rassemblée autour de verre de l’amitié pour fêter l’année 2010.
                                                                                                                                                                                               Anne Gérard

Publié dans Mairie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article